REP bateaux de plaisance : une meilleure prise en charge, mais sur des volumes réduits

À partir de 2024, la filière de responsabilité élargie des producteurs de bateaux de plaisance devra aussi financer la collecte des navires. Mais cet élargissement s’accompagne d’une baisse sensible des volumes à prendre en charge.