La marge d’adaptation des écosystèmes et des sociétés humaines s’amenuise, selon le dernier rapport du Giec

L’accélération du réchauffement climatique pose la question des limites de l’adaptation. Le Giec en appelle à une mobilisation générale afin de réduire les risques tandis que la fenêtre d’opportunité se referme.